The Marine Mammal Observer (MMO-PAM) profession

The primary mission of an MMO-PAM

Monitor the presence of marine mammals at offshore work sites and oversee the application of government-imposed measures aimed to protect them. It is important to emphasize that the observer is not a government officer and has no legal authority. The observer acts as a guide to assist contractors with compliance issues.

In brief, the MMO-PAM is tasked with:

  • Monitoring the presence of target species in a pre-defined exclusion zone during the performance of certain types of work, as required by the authorities; 
  • Advising the contractor of any mitigation measures to be implemented; and
  • Documenting work progress and the presence of certain species of marine animals throughout monitoring.

MMO-PAM training specifically for Canadian waters

Even if MMO-PAM certification is not a mandatory criterion for employment at Canadian work sites, many contractors will opt for certified observers when looking to hire. By doing so, they can be sure of the observers’ level of professionalism in terms of both hard and soft skills and, consequently, the quality of monitoring. The training aims to provide the knowledge and tools necessary for the MMO-PAM to be able to adequately carry out his or her roles.

The training is a collaboration between the continuous learning department of Cégep de La Pocatière and MMON.

To learn more about the training or to register,

Job opportunities

Certified observers will mostly work under fixed-term contracts lasting anywhere from a few days to a few months and that entail daytime or night-time work shifts of 7 to 12 hours. These contracts offer competitive salaries.

MMON has been obtaining more and more contracts for offshore work site monitoring. Subscribers to the distribution list of certified MMO-PAMs will periodically receive job offer descriptions. If you haven’t already done so, we encourage you to register in order to stay informed of future job opportunities.

Voici quelques questions/réponses fréquentes juste ici!

Une formation scientifique (Mathématiques, Physique, etc.) est nécessaire, et une expérience dans l'identification des mammifères marins est indispensable. La note de passage est de 70% et seuls les candidats qui réussissent reçoivent une attestation pour la formation en question.

Le rôle de l'Observateur des mammifères marins est de s'assurer du respect des mesures de protection des mammifères marins (mesures d'atténuation des impacts) que Pêches et Océans Canada impose aux promoteurs lors de la délivrance d'un certificat d'autorisation permettant la réalisation de travaux en milieu marin.

La formation MMO/PAM est offerte par l'École des pêches et de l'aquaculture du Québec (ÉPAQ) en Gaspésie et le Réseau d'observation des mammifères marins (ROMM). Développé par le ROMM (outils pédagogiques, présentations), 100% des aspects administratifs de la formation sont gérés par l'ÉPAQ. Le ROMM ne reçoit aucune compensation financière pour les inscriptions aux cours.

La formatrice désignée, Stéphanie-Carole Pieddesaux, est titulaire d'un master en écologie comportementale et a reçu sa formation MMO/PAM en Angleterre, dispensée par Scanning Ocean Sector et approuvée par le Joint Nature Conservation Committee (JNCC). Mme Pieddesaux a adapté le cours pour l'appliquer aux eaux canadiennes.

Il n'existe actuellement aucun organisme international qui pourrait reconnaître une telle formation. En Grande-Bretagne, il est reconnu par le Joint Nature Conservation Committee (JNCC). Au Canada, Pêches et Océans Canada ne le reconnaît pas encore. Cependant, tous s'accordent à dire que la formation est la bienvenue et permettra un meilleur suivi des impacts potentiels des opérations sur les espèces marines ciblées par les différents projets.

Le coût varie selon le lieu de formation. Depuis 2011, le ROMM et l'ÉPAQ donnent ces cours dans les salles de classe de l'ÉPAQ à Grande-Rivière. Le formateur habite à proximité. Pour offrir la formation ailleurs, il faudrait que la formatrice soit disponible et que ses frais de déplacement et d'hébergement soient couverts. Par conséquent, les coûts peuvent différer selon l'emplacement.

Non. La formation aux États-Unis coûte plus de 1 100 $ et, en Angleterre, en Australie et en Afrique, elle coûte plus de 1 700 $ pour 3 jours. La formation au Canada est beaucoup moins chère pour une période de formation plus longue. De plus, le coût de la formation est récupéré dès la première semaine de travail, compte tenu des excellentes conditions salariales afférentes et des avantages sociaux associés.

L'ÉPAQ est l'école qui certifie la formation MMO et gère les aspects administratifs liés à l'inscription aux cours. Elle encaisse les versements des candidats, prend en charge les frais d’édition et d’impression des supports pédagogiques et verse le salaire du formateur.

Pré-formation : Le ROMM gère les inscriptions en s'assurant que les candidats répondent à certains critères, à savoir les pré-requis de formation de base.

Post-formation : Après la formation, le ROMM gère la banque de candidats, bien qu'il n'agisse pas comme une agence de placement. Un MMO peut décider de travailler sur des contrats sans le service de supervision offert par ROMM.

Le ROMM recherche et obtient des contrats d'observation de mammifères marins pour la surveillance de chantiers dans tout le Québec maritime, proposant des emplois à tous les candidats certifiés au profil correspondant. Pendant la durée du contrat, le ROMM assure la gestion administrative du projet et coordonne le travail des observateurs. Les MMO ne sont jamais livrés à eux-mêmes sur un chantier. Le ROMM contacte régulièrement les responsables de chantier et le cabinet d'expertise qui réalise les travaux. En cas de questions des MMO, le ROMM offre un soutien pendant toute la durée des travaux et aide à rédiger et/ou réviser les rapports quotidiens et de fin de contrat.

Au cours de leur formation, les candidats sont invités à remplir un questionnaire sur leur disponibilité sur l'année et leur volonté de travailler en région éloignée. Le ROMM utilise ces informations pour transmettre des offres de contrats aux personnes dont le profil correspond à celui recherché. La première personne à accepter l’offre de contrat se voit proposer le mandat et devient le salarié contractuel du ROMM pour la durée du contrat. C'est pourquoi il est important pour les candidats de mettre à jour régulièrement leur profil ROMM et de répondre rapidement aux demandes du ROMM.

Le ROMM est devenu actif dans ce domaine en 2012. Depuis, les contrats se multiplient. Il est difficile de chiffrer le taux de placement compte tenu de la courte durée d'intervention du ROMM dans le domaine et du fait que la grande majorité des personnes formées occupent déjà un emploi primaire – leurs nouvelles fonctions d'observateur de mammifères marins sont un moyen de combler leur période d'employabilité. D'autres ne sont plus actifs parce qu'ils ont occupé des emplois stables à temps plein dans leur domaine d'études. Cependant, le ROMM peut affirmer avoir du mal à répondre à la demande actuelle en utilisant sa banque de candidats actifs. Aucune grande campagne de promotion n'a été menée auprès des cabinets d'experts-conseils car nous ne sommes actuellement pas en mesure de répondre à une demande supplémentaire.

Oui, l'un de nos stagiaires de 2011 le fait. Pour travailler à temps plein en tant que MMO, vous devez être extrêmement disponible, être prêt à aller n'importe où dans le monde et suivre une formation complémentaire pour répondre aux exigences internationales. Généralement, les MMO formés acceptent des contrats lorsqu'ils sont disponibles et considèrent le travail à temps partiel comme un MMO très bien rémunéré. Il leur permet également de prolonger leur période d'employabilité.

À ce jour, le ROMM a eu des contrats partout au Québec : La Tabatière, Rivière-du-Loup, Pointe-au-Pic, Rimouski, Baie-Comeau et Sept-Îles. Les emplacements varient selon les besoins des cabinets de conseil experts. En règle générale, les OMM doivent être prêts à travailler loin de chez eux.

Cela varie… les conditions de chaque contrat sont négociées avant qu'il ne soit attribué. Habituellement, les MMO ne paient pas les frais de déplacement pour se rendre de leur domicile au chantier ou pour revenir une fois le mandat terminé (sauf si le candidat habite la ville où se situe le chantier).

Une bonne connaissance pratique de l'anglais est un atout majeur dans ce poste. Au Québec, ce n'est généralement pas un problème. Mais, pour les contrats hors Québec, ne pas parler assez bien l'anglais peut être un handicap.

Non. Certains chantiers exigent des candidats une certification complémentaire, telle que MED (services d'urgence en mer), ROC-CM (certificat restreint d'opérateur), un cours général de santé et sécurité sur les chantiers de construction, BOSIET & HUET (Basic Offshore Safety Induction and Emergency Training & Formation d'évasion sous-marine en hélicoptère), etc. Pour plus d'informations sur la formation complémentaire, veuillez contacter le ROMM.

Il est important que les candidats qui suivent de telles formations en informent le service d'encadrement du ROMM afin que leur profil puisse être mis à jour, leur permettant de bénéficier pleinement de toutes les offres de contrat.

Phone

Email

To receive information about upcoming OMM training courses

    To receive information about upcoming contracts

      © Copyright 2024 - ROMM - All rights reserved